in

Décès du célèbre pianiste français, Stéphane Blet, exilé en Turquie

Du chat noir et à la rose + croi en Gnossiennes : ce sont des albums qui ont fait connaître le célèbre pianiste français dans l’univers de laz musique en devenant une grande renommée. Stéphane Blet s’est éteint le 7 janvier 2022 à l’âge de 53 ans. C’était un compositeur, polémiste français connu dans le monde. De nombreuses informations commencent à circuler concernant la cause de sa mort. 

Un tour sur la vie de Stéphane Blet

Le pianiste Stéphane Blet avait une histoire un peu particulière et intéressante. En tant que compositeur et pianiste, il est également un antisémite et un journaliste de la Turquie. Ses plus de 300 œuvres pour violon, piano et beaucoup d’autres, sont éditées dans plusieurs éditions. Il a écrit des livres sur le sujet de la franc-maçonnerie et a dévoilé les secrets de la franc-maçonnerie dans son livre qui s’intitule « La franc-maçonnerie, l’effroyable vérité ». En 2016, il est exilé à Istanbul. En 2017, il a été condamné à 5000 euros d’amende pour diffamation à la haine et en 2020, il a été suspecté d’une diffamation et condamné à six mois de prison.

À lire aussi  Handball féminin : l’équipe française vice-championne du monde

Qu’est-ce qui a causé sa mort ? 

Le vendredi 7 janvier 2022, Stéphane Blet meurt à Genève. Selon les informations sur Conspiracy Watch, il a sauté du sixième étage du balcon d’un appartement d’amis. Selon les informations reçues, il venait de vivre une situation difficile, sans parler des problèmes financiers. D’après un correspondant de l’agence Anadolu, la mort de ce célèbre pianiste est douteuse et difficile à croire. Jusqu’à présent, la cause de sa mort n’est pas encore confirmée officiellement. Les compagnons de route de Stéphane Blet ont affirmé que c’était un assassinant déguisé en suicide. Le vidéaste Jim Leveilleur considère la cause de sa mort comme un vrai suicide. Il a fortement souligné que le célèbre pianiste était victime d’un épuisement morale et c’est ce qui l’a conduit à se suicider. Dans une vidéo publiée sur Telegram, Dieudonné déclare que c’est la mafia juive qui est le responsable de sa mort. 

Sofiane Pamart : le rappeur français lance son nouveau clip intitulé « Love »

Coronavirus en France : pas loin d’un million de contaminations par jour, selon Véran