in

Trackers Apple: un usage pour voler des voitures

L’entreprise Apple ne cesse de surprendre ses consommateurs en lançant de nouveaux produits. Son dernier produit nommé Airtag fait partie de ses succès. Malheureusement, Apple rencontre un grand problème.

Airtag : un dispositif créé par Apple

Lancé en avril 2021, Airtag est un dispositif ayant pour mission de retrouver les objets perdus. C’est possible de les trouver où qu’ils soient grâce à ce dispositif. Il ressemble plus à un Key Finder aidant à rechercher des clefs et d’autres produits. Il utilise la technologie UWB pour y parvenir. Le Airtag procède de façon très précise.

Si vous voulez utiliser cet appareil, il suffit de suivre les consignes. Pour cela, vous entrez dans l’application « Localiser ». Dans le cas où l’objet est trop éloigné du dispositif, vous pouvez le déclarer comme perdu. De ce fait, les autres utilisateurs peuvent contribuer à la recherche. L’iPhone marque la distanciation de l’Airtag, en moyenne une dizaine de mètres. Il affiche ensuite une flèche sur l’écran, cette dernière se pointe vers la place où se situe l’appareil.

Ce système silencieux de guidage est uniquement compatible avec des smartphones récents tels que l’iPhone 11. Pour détecter l’Airtag, il suffit de placer la partie supérieure de l’iPhone près du côté blanc du dispositif. Vous faites ce geste jusqu’à ce qu’une notification apparaît. Vous touchez après sur la notification..

Un détournement du système vers le vol et le harcèlement

Des personnes malveillantes n’ont pas manqué l’occasion d’utiliser cet appareil à mauvais escient. Désormais, elles s’en servent comme balise miniature afin de pister une voiture. Pour intervenir, elles implantent le tracker dans des endroits improbables tels que le passage de roue. Cela leur facilite la tâche puisqu’ils auront l’opportunité de voler la voiture à l’abri des regards.

Concernant le harcèlement, le drame s’est produit aux États-Unis. La victime était une cosplayeuse américaine. Le harceleur a placé un traceur Apple dans sa voiture. Sachez que les titulaires d’iPhone peuvent alerter la présence d’un tracker près d’eux sans faire de geste.

Quant aux utilisateurs d’Android, ils doivent télécharger une application nommée « Tracker Detected ». Elle a la même ou presque fonctionnement que l’Airtag. Le problème, c’est qu’il faut vérifier manuellement d, car le scan n’est pas automatisé.

Info : Paimpol — les professionnels du soin souhaitent inventer de nouvelles pratiques

La startup Sellsy annonce sa plus grosse levée de fonds