in ,

Suspension des blocages autour de Lyon : Les agriculteurs dans l’attente de mesures concrètes

grève des agriculteurs

Un mouvement suspendu, mais pas terminé

Après plusieurs jours de mobilisation intense, les agriculteurs du Rhône, soutenus par la FDSEA 69 et d’autres organisations syndicales, ont temporairement levé les barrages routiers autour de Lyon. Cette décision fait suite à l’appel de Pascal Gouttenoire, président de la FDSEA 69, qui a annoncé la suspension du mouvement pour permettre une analyse plus approfondie des récentes propositions gouvernementales. « On suspend le mouvement pour analyser avec plus de recul la situation… il y a eu des paroles, maintenant on attend les actes », a-t-il déclaré, soulignant l’importance des engagements pris par le président Emmanuel Macron depuis Bruxelles.

Réactions politiques et mesures annoncées

Le gouvernement, par la voix du Premier ministre Gabriel Attal, a proposé plusieurs mesures en réponse aux revendications des agriculteurs. Parmi celles-ci, un assouplissement des règles de jachère, une enveloppe de 150 millions d’euros en soutien fiscal et social aux éleveurs, ainsi que l’inscription de l’objectif de souveraineté alimentaire dans la loi. De plus, un renforcement des contrôles des grandes chaînes de supermarchés est prévu pour faire respecter la loi EGalim.

À lire aussi  Toulouse va t-elle avoir plus d'habitants que Lyon et devenir la 3ème ville de France ?

Des blocages partiels levés, d’autres maintenus

Si des blocages ont été suspendus, notamment sur les autoroutes A89, A6, et A7, d’autres points de blocage persistent. Le péage de Saint-Quentin-Fallavier, notamment, reste occupé par des membres de la Confédération paysanne du Rhône, exprimant leur insatisfaction face aux annonces jugées insuffisantes, surtout concernant la rémunération des agriculteurs et la mise en pause du plan Ecophyto.

L’Impact local et la suite du mouvement

Les blocages ont eu un impact significatif sur la circulation autour de Lyon, entraînant des perturbations majeures. Toutefois, la levée progressive des barrages a commencé à améliorer la situation. Les agriculteurs, tout en suspendant leur action, restent vigilants et prêts à reprendre le mouvement si les mesures annoncées ne se concrétisent pas rapidement en actions tangibles. La mobilisation pourrait reprendre dès lundi, avec un changement de stratégie privilégiant le dialogue avec les autorités pour une transformation des promesses en réalités concrètes.

À lire aussi  Lyon, la piétonnisation définitive du cours Charlemagne fait débat !

Bilan ce soir

La suspension des blocages autour de Lyon marque un moment de pause dans la mobilisation des agriculteurs, qui restent toutefois déterminés à voir leurs revendications aboutir. La situation reste donc en suspens, avec une attention particulière portée aux prochaines étapes du gouvernement pour répondre efficacement aux besoins du secteur agricole.

Écrit par Lea Pedretti

Je suis la rédactrice en chef de linstant-interview.com. Diplômée d’un Master Journalisme de l’école de journalisme de Marseille (EJCAM), j'encadre l’équipe de rédaction et propose ponctuellement des actualités sur le site.

Spécialisée dans les sujets en lien avec les nouvelles technologies, la finance et business, mon quotidien est de participer à l’élaboration d’articles qui vont fournir la veille de nombreux experts du digital. Véritable “dénicheuse” d’information de qualité sur mon marché, je vérifie l’ensemble des sources que mes équipes me communiquent.

Ma mission est en deux temps : Fournir des actualités pertinentes pour les professionnels du marketing digital & Coordonner et valider les articles pour l’équipe de rédaction de linstant-interview.com.

réactions à la piétonisation de confluence

Lyon, la piétonnisation définitive du cours Charlemagne fait débat !

pêcher dans le Rhône

Top 10 des spots de pêche à découvrir dans le Rhône