in ,

Rodéos de motos : des mesures vont être prises

Les rodéos par les motos ne sont pas nouveaux pour les habitants de l’Essonne. Auparavant, les habitants se plaignaient déjà de ce phénomène. Aujourd’hui, les mêmes scénarios reviennent encore. Face à ce fait, un maire, connu aussi pour le rôle de président du département, a fait quelques mises au point. C’était pendant son passage sur une émission.

Un phénomène qui se développe dans plusieurs villes

Depuis des années, plusieurs motos participent à ces rodéos. Nombreux diffusent leurs aventures sur les réseaux sociaux. Cela incite parfois les visionneurs. Depuis 2018, une loi sortait pour ces rôdeurs. Finalement, ça ne les a pas empêchés de continuer leur habitude. Pourtant, un rôdeur peut avoir des amendes et être emprisonné.

À lire aussi  Aurillac : un restaurant « méditerranéen » ouvre ses portes en centre-ville

Les rodéos en Essonne

Les rodéos urbains sont devenus de plus en plus insupportables. En outre, la sécurité et la tranquillité des habitants sont menacées. Cependant, il faut croire que les habitants ne sont pas les seuls en danger, les risques pour les rôdeurs sont également énormes. La majorité des pilotes de ces motards sont encore jeunes, selon le maire Damien Allouch. D’après lui, ils n’ont que 16 à 22 ans, pourtant ils mettent leurs vies en danger. Beaucoup d’entre eux participent sans casque.

Des dangers à courir

Tout le monde court des dangers avec ce fameux rodéo. Ces motards ont déjà causé de nombreux accidents. Pas mal de ces incidents ont provoqué des handicaps, et aussi des pertes de vie. Selon ce président du département, tous les zones, villes et secteurs sont remplis de ces rodéos. Autrement dit, le danger est partout. Aujourd’hui, il reçoit plusieurs appels concernant ce phénomène. Les habitants lui parlent presque en permanence de leur mécontentement.

À lire aussi  Izy Cardio: la somme dédiée aux nouveaux centres Cardio Parc

Des solutions fiables ?

Ce maire trouve que les policiers locaux n’arrivent pas à gérer le phénomène et à y mettre un terme. Pour lui, les drones peuvent grandement les y aider. Avec cette technologie, les policiers peuvent accomplir leurs travaux avec discrétion et avoir plus de succès.

 

Écrit par Capucine Desforges

Je suis est une jeune chef d’entreprise dans les nouvelles technologies. J'ai développé une application qui mesure le sommeil d’une manière complétement novatrice. J'ai rejoint Instant Interview pour proposer des actualités variées dans les différents domaines qui me passionnent.

Véritable femme de terrain, je suis au cœur de l’action et rencontre de nombreux autres entrepreneurs pendant mes activités d’entrepreneuse accomplie.

Mon objectif au sein de la rédaction est de m’intéressée aux sujets en lien avec la santé, le repos, le “contre burn-out”, mon objectif est de sensibiliser les lecteurs de linstant-interview.com. aux différentes tendances en lien avec ces sujets si importants.

J'aborde également les sujets en lien avec le business afin d’ajouter mon expérience du terrain au sein des articles de la rédaction.

La Nasa : le son intergalactique désormais audible

Une nouvelle version de drone