in

Quelles solutions de financement pour les PME en difficultés ?

Actuellement, les PME ont de plus en plus de problèmes financiers. C’est d’ailleurs avec la restriction des crédits et la traîne des activités que s’installe le manque de moyens financiers nécessaire au maintien de l’entreprise. Il convient alors d’adopter des mesures de financement à courte et à longue durée. Voici un guide comportant plusieurs alternatives qui permettront aux PME de poursuivre ses activités.

Les banques et le financement comptable

Ce sont des alternatives d’investissement à courte durée, suivi de quelques limites.

Le crédit de trésorerie

Le banquier vous accordera un crédit supplémentaire à condition que vous certifiiez la gestion de vos finances. Dernièrement, l’octroi des crédits bancaires pour financer les PME a été relancé avec une augmentation de 2%.

À lire aussi  Les préparations à faire avant d’acheter une maison

La cession de créances

Dans celle-ci, la banque rachète les créances de la société en prenant une commission sur le montant donné par le client débiteur.

L’affacturage

Il convient aux PME du BtoB dans laquelle la banque applique une commission dans la facture client. En cas de non-paiement, la banque peut faire un affacturage en ligne.

L’escompte

C’est une solution d’investissement dans laquelle une avance est versée sur le compte de la société en échange d’une cession d’un effet de commerce avec des taux d’intérêt.

La tiritisation

Elle consiste à augmenter ses liquidités en investissant ses créances clients sur le marché.

À lire aussi  Rénovation d’une ferme : le budget à prévoir

La cession-bail

Elle permet d’avoir de l’argent en utilisant un bien tout en la cédant à un tiers.

Les autres mesures de financements et aides de l’État

L’État et les collectivités proposent des solutions de financement aux PME, à savoir :

Les subventions et aides publiques collectives

Des critères systématiques y sont consacrés tels que la création d’emploi, la promotion du circuit court et le rassemblement de sociétés.

Le médiateur de crédit, la DGFP et l’URSSAF

Plus qu’une alternative d’investissement, le médiateur de crédit opère auprès de la banque. Quant à la Direction générale des finances publiques, elle propose des mesures de règlement de créance. L’URSSAF conseille dans les délais de payement et de dépôt de majoration de retard.

À lire aussi  Fort rebond de l’immobilier tertiaire en 2021

Oséo et Codefi

En collaboration avec la banque et des organismes de capital d’investissement, Oséo finance les PME et soutient les sociétés en temps de crise. Elle propose aussi des emprunts à taux 0. Codéfi fait un contrôle des problèmes de la société et sert de médiateur entre les administrations fiscales et les banques.

Écrit par Emilie Fugère

Passionnée par le digital et les nouvelles technologies, j'utilise mon expertise pour rédiger de nombreux articles sur l’ensemble des domaines abordés sur linstant-interview.com. Je me spécialise dans la rédaction d’articles liés aux sujets du business et nouvelles technologies (IA, Métaverse, Industrie 4.0), mais ne manque pas de m’intéresser à la finance avec pour sujet de prédilection les cryptomonnaies.

Diplômée et major de promotion de l’École de Journalisme de Grenoble, je veille à entretenir mes propres outils de veille pour être une véritable contributrice au sein de la rédaction de linstant-interview.com.

Enfin, je suis une grande consommatrice d’articles et d’ouvrages traitant de ces sujets afin de me tenir à jour et de partager avec précision les actualités autour de ces thématiques.

Comment obtenir un prêt immobilier en France pour financer un bien à l’étranger ?

Tout ce qu’il faut savoir sur le Carte Européen d’assurance maladie (CAEM)