in

Quelle est la différence en Intérim et portage salarial ?

Régies par un contrat, l’intérim et le portage salarial sont deux formes d’emplois qu’un indépendant professionnel peut exercer. La mise en œuvre de ce contrat nécessite une relation tripartite entre une agence, une entreprise clientèle et un professionnel. Malgré les nombreuses similitudes, il y a des points qui les diffèrent, notamment dans la manière de fonctionnement. Afin de mieux savoir les différences entre l’intérim et le portage salarial, il convient de voir un à un  leur définition et fonction respective.

Qu’est-ce que l’intérim ?

L’intérim est une forme d’emploi où l’intérimaire doit remplacer un travailleur ou d’effectuer un travail saisonnier. Un professionnel intérimaire est sollicité  auprès d’une agence d’intérim qui  est un cabinet de recrutement. Ce dernier va leur proposer des salariés compétents pour un contrat à durée déterminée. En fait, la prestation est alors régie par un contrat de mission. Il est lié à l’entreprise clientèle par un lien de subordination juridique ; c’est-à-dire cet agent intérim sera le salarié de l’entreprise clientèle. En d’autres termes, il doit se conformer aux ordres de sa supérieure hiérarchique dans l’entreprise. Sa rémunération s’opère en suivant une grille tarifaire établie par cette dernière.

À lire aussi  Quels sont les avantages d’une franchise ?

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est un dispositif légal destiné aux employés indépendants. Par l’intermédiaire d’une société de portage salarial, le salarié porté ou le consultant salarié obtient un CDD ou CDI dans l’entreprise clientèle. En fait, une société a besoin des services de portage salarial dans le cadre d’accomplissement de missions qui ne relèvent pas de leur activité normale et qui requièrent une certaine expertise. La relation de travail entre le salarié porté et la société de portage est régie par un contrat de travail. L’entreprise de portage salarial est en charge des obligations administratives du salarié porté. En revanche, le consultant salarié est autonome vu que sa prestation est plutôt à caractère intellectuel. En effet, le salaire du travailleur indépendant est réglé selon le chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise de portage.

À lire aussi  Être cadre : quels avantages et inconvénients peut-on en tirer ?

Écrit par Emilie Fugère

Passionnée par le digital et les nouvelles technologies, j'utilise mon expertise pour rédiger de nombreux articles sur l’ensemble des domaines abordés sur linstant-interview.com. Je me spécialise dans la rédaction d’articles liés aux sujets du business et nouvelles technologies (IA, Métaverse, Industrie 4.0), mais ne manque pas de m’intéresser à la finance avec pour sujet de prédilection les cryptomonnaies.

Diplômée et major de promotion de l’École de Journalisme de Grenoble, je veille à entretenir mes propres outils de veille pour être une véritable contributrice au sein de la rédaction de linstant-interview.com.

Enfin, je suis une grande consommatrice d’articles et d’ouvrages traitant de ces sujets afin de me tenir à jour et de partager avec précision les actualités autour de ces thématiques.

L’importance de la fidélisation client en marketing

Un remède naturel contre l’insomnie