in

Privas : faux policier mais vraie arnaque aux coupons PCS

Les autorités ardéchoises ont communiqué un appel à la vigilance. Des habitants ont signalé l’arnaque aux coupons PCS dans le poste de police de Privas. Le suspect en question emploierait toujours la même procédure pour tromper les personnes vulnérables. En se faisant passer pour un membre de force de l’ordre, il contacte ses cibles en les téléphonant pour leur demander de faire une enquête.

Comment l’individu procède ses mal-faits ?

Le malfaiteur appelle ses victimes pour leur expliquer que leur carte bancaire a été piratée. Pour retrouver l’auteur du piratage, il leur demande d’acheter des coupons PCS dans une agence de tabac afin fournir les codes qui s’y trouve.

À lire aussi  Izy Cardio: la somme dédiée aux nouveaux centres Cardio Parc

Pouvant coûter plus d’une centaines d’euros, ces tickets sont utilisés pour effectuer un retrait d’argent, pour créditer des cartes, pour payer des achats en ligne ou dans les boutiques sans avoir à présenter sa carte d’identité ou fournir une autre information de l’acheteur. Les ravisseurs choisissent la plupart du temps les personnes âgées mais ne procèdent pas par région.

Comment lutter contre les arnaques aux coupons ?

Une fois munis du ticket et du code présentés par les victimes, les arnaqueurs encaissent l’argent avec facilité sans avoir besoin de fournir une pièce d’identité. L’argent n’est pas traçable une fois l’opération effectuée. Les forces de l’ordre sont souvent appelées après le coup des méfaits.

À lire aussi  La meilleure manière de faire le trajet vers l’aéroport Saint Exupéry Lyon

Pour le moment, le moyen le plus efficace pour contrer cette arnaque est d’avertir et de communiquer. Il est important de bien connaitre le fonctionnement du système de coupons.

Dans le cadre d’une enquête, les policiers descendent directement sur terrain pour récolter des informations. Les forces de l’ordre qui font un petit rappel sur les enquêtes ne vous demanderont en aucun cas, une somme d’argent ou vous demander de procurer les moyens de paiement prépayés. Si un doute vous vient à l’esprit, contactez directement le 17.

Gardez donc votre méfiance ! Ce type d’arnaque vous incite à faire les transactions vous-même avec votre consentement. A noter que les banques n’assurent pas toujours le remboursement des pertes engendrées contrairement à un piratage de carte bleu.

Écrit par Emilie Fugère

Passionnée par le digital et les nouvelles technologies, j'utilise mon expertise pour rédiger de nombreux articles sur l’ensemble des domaines abordés sur linstant-interview.com. Je me spécialise dans la rédaction d’articles liés aux sujets du business et nouvelles technologies (IA, Métaverse, Industrie 4.0), mais ne manque pas de m’intéresser à la finance avec pour sujet de prédilection les cryptomonnaies.

Diplômée et major de promotion de l’École de Journalisme de Grenoble, je veille à entretenir mes propres outils de veille pour être une véritable contributrice au sein de la rédaction de linstant-interview.com.

Enfin, je suis une grande consommatrice d’articles et d’ouvrages traitant de ces sujets afin de me tenir à jour et de partager avec précision les actualités autour de ces thématiques.

Cinq camions de dons destinés aux réfugiés ukrainiens sont partis de Lapalisse (Allier) en direction de la Pologne

BNY Mellon et Chainalysis, une alliance prometteuse