in ,

Lyon : ré-industrialisation au cœur de la Ville

L’industrialisation revient en grande pompe dans la ville de Lyon. Aujourd’hui, un projet colossal pour l’implantation d’usines made in France est en cours dans cette ville. Un espace de 10,5 hectares est réservé en zone industrielle dans la grande ville de Lyon. Un projet déjà opérationnel depuis janvier 2021 et en cours d’agrandissement selon un communiqué officiel durant cette année 2022.

Objectif du projet

Le premier impact positif de ce projet d’envergure est la création d’emploi. Le projet « USIN Lyon Parilly » pourvoit des emplois pour la population locale, régionale et nationale françaises. Ce projet est appuyé par l’État et les différents partenaires tels que le groupe SERL, la Caisse d’Épargne de Rhône-Alpes et la Banque des Territoires.

À lire aussi  Ardennes : Une campagne de crowdfunding pour transformer un blockhaus de 1940 en gîte

Le site totalise maintenant 9 locataires actifs et crée plus de trois-cents emplois depuis sa mise en marche. Ce projet coïncide directement avec le programme du gouvernement actuel ; la relocalisation industrielle en France. Lyon est justement l’ébauche, car les autres villes auront également leur tour. Ce site a pour ambition d’être la vitrine de l’industrie française après sa période d’extension.

USIN a rassuré la population locale que la moitié de l’énergie utilisée par ces industries provient d’une source d’énergie renouvelable. Les industries présentes sont toutes des usines modérées et digitalisées. Primo, cela diminue jusqu’à la moitié des GES ou gaz à effet de serre dégagé par les usines. Secondo, ces infrastructures ne risquent pas d’entraîner un manque d’électricité dans la région. D’autant plus, un parc paysager de plus de 1Ha est en cours de construction pour préserver l’environnement.

À lire aussi  Un système high-tech pour éviter les attaques sous-marines, présentées à Nice

Perspective 2022

USIN est l’un des 49 nouveaux sites « clés en main » choisis par le Gouvernement pour la mise en place de sa stratégie de réindustrialisation du pays. La superficie actuelle sera doublée à la fin du travail, c’est-à-dire qu’elle passera de 30 000 à 60 000 m2. Le site doit comporter plusieurs restaurants d’entreprises et le tiers de cet espace sera spécialement pour les ateliers industriels.

Écrit par Capucine Desforges

Je suis est une jeune chef d’entreprise dans les nouvelles technologies. J'ai développé une application qui mesure le sommeil d’une manière complétement novatrice. J'ai rejoint Instant Interview pour proposer des actualités variées dans les différents domaines qui me passionnent.

Véritable femme de terrain, je suis au cœur de l’action et rencontre de nombreux autres entrepreneurs pendant mes activités d’entrepreneuse accomplie.

Mon objectif au sein de la rédaction est de m’intéressée aux sujets en lien avec la santé, le repos, le “contre burn-out”, mon objectif est de sensibiliser les lecteurs de linstant-interview.com. aux différentes tendances en lien avec ces sujets si importants.

J'aborde également les sujets en lien avec le business afin d’ajouter mon expérience du terrain au sein des articles de la rédaction.

Actualité sur le retour de la 13e édition de la Nuit de l’Orientation

Ludovic Mey : mentor dans un nouveau programme lyonnais