in ,

Levées de fond : French Tech passe par des hauts et des bas

French Tech est une dynamique collective numérique qui facilite l’accès aux ressources pour les entreprises orientées dans ce secteur. Dans le programme d’accélération de startups, French Tech identifie des entreprises à fort potentiel de croissance pour accéder à ces ressources. Les grandes levées de fonds font partie de leurs accélérateurs. 

L’apogée de French Tech  

Après les reliquats de la période pandémique, les entreprises du secteur numérique de France ont pu bénéficier d’une augmentation des fonds levés. C’est une augmentation de l’ordre de 115 % en 2021, en comparaison des fonds recueillis en 2020. Le chiffre a dépassé la barre des 10 milliards d’euros selon le baromètre EY du capital risque et est destiné à 874 opérations.

À lire aussi  Ce qu’il y a à savoir sur la levée de fonds colossale de Angkor Store

Les crises sanitaires restent des opportunités intéressantes pour les plateformes numériques. Le télétravail, les télécommerces, tous les services internet sont actuellement des appuis incontournables pour s’adapter aux barrières sanitaires. Suivant cette tendance, les grandes boîtes à potentiel technologique émergent ainsi de manière puissante et accélérée.  

Des difficultés à bord 

Malgré cette éminence remarquable, la réussite dans la recherche de financement est remise en question pour certaines startups françaises. Le taux d’intérêt monte progressivement et les valeurs Tech sont inquiétantes dans une quête de stabilité si elles baissent. En effet, le premier trimestr de 2022 fait état d’une baisse de 13 % par rapport au dernier trimestre de 2021. Une baisse du nombre de deals avec des investisseurs est ainsi constatée.

À lire aussi  Stripe a fait toute sa première acquisition en Inde grâce au rachat de Recko

Selon Avolta Partners, l’Hexagone a été bénéficiaire de ce manège. En effet, si la France a pu récolté 2,1 milliards d’euros fin de 2021, le début de l’année 2022 a enregistré un record de 4,8 milliards d’euros. Malheureusement, les plus grandes levées de fonds ont pris fin en 2021 (254 millions d’euros pour Payfit, 486 millions pour Qonto, 292 millions pour Exotec…). Les entreprises devront structurer leur modèle économique en prenant en compte les risques pour ne pas se virer à la perte et au frein des investissements.

Écrit par Capucine Desforges

Je suis est une jeune chef d’entreprise dans les nouvelles technologies. J'ai développé une application qui mesure le sommeil d’une manière complétement novatrice. J'ai rejoint Instant Interview pour proposer des actualités variées dans les différents domaines qui me passionnent.

Véritable femme de terrain, je suis au cœur de l’action et rencontre de nombreux autres entrepreneurs pendant mes activités d’entrepreneuse accomplie.

Mon objectif au sein de la rédaction est de m’intéressée aux sujets en lien avec la santé, le repos, le “contre burn-out”, mon objectif est de sensibiliser les lecteurs de linstant-interview.com. aux différentes tendances en lien avec ces sujets si importants.

J'aborde également les sujets en lien avec le business afin d’ajouter mon expérience du terrain au sein des articles de la rédaction.

Amazon : échapper aux taxes de Google

Pyratz Labs : Première levée de fond pour le Start-up et un espace dédié au Web3