in ,

Les sièges auto pour enfant sont ils dangereux ?

siege auto bébé dangereux

Le siège auto est supposé protéger les enfants, mais finalement, ils s’avèrent être dangereux pour eux. De récentes études ont démontré que cet équipement constitue une véritable menace pour le développement cérébral de l’enfant.

Selon les récentes constatations de certains chercheurs de la Caroline du Nord, les certains composants des sièges autos pour enfants sont toxiques pour leurs cerveaux. Ils viennent de publier le résultat de leurs études le 6 octobre dernier dans la revue scientifique Environnemental Health Perspectives. D’après leurs analyses, les substances chimiques du type esters organophosphorés permettant au siège d’être inflammable peuvent avoir des conséquences sur le développement social et cognitif des enfants.

Quel lien entre le développement cérébral et l’exposition aux substances chimiques?

Selon leurs études, l’exposition aux esters organophosphorés favorise la baisse de QI des enfants et leurs capacités d’attention. Le cerveau encore vulnérable à un certain âge, ce qui implique que les effets des produits chimiques sont plus néfastes pour leur développement cérébral. Les concepteurs utilisent les esters organophosphorés pour retarder l’inflammation. Ils ont utilisé pour remplacer les retardateurs de flamme considérés comme toxique surtout pour les enfants.

Les chercheurs lancent un appel aux industriels

 

Les chercheurs lancent des alertes auprès des commerçants et industriels concernant l’utilisation de ces produits chimiques. Ils exigent des gouvernements un investissement dans une technologie alternative pour limiter leur utilisation. Crari Kwiatkowski, co-auteure de l’étude, évoque l’urgence de la situation. Les ignifugeants et plastifiants à base d’esters organophosphorés font plus de mal que de bien, déclare-t-elle.

En France, des fabricants ont déjà rappelé certains de leur produit comme c’est le cas des sièges Norauto ayant les références 2274437 et le code-barres 3501361242086. Ce modèle a été vendu en France entre le 29 mai et le 7 juin 2021. Il a été même responsable de dommages externes et de blessures.

 

Écrit par Emilie Fugère

La nouvelle antenne Starlink

La nouvelle antenne Starlink : de plus en plus petite, de plus en plus légère, de plus en plus chère

WhatsApp conteste l’amende de 225 millions d’euros

WhatsApp conteste l’amende de 225 millions d’euros