in

Les étapes à suivre pour devenir auto entrepreneur

La création d’emploi à petite échelle reste un atout formidable pour les jeunes étudiants afin d’en délecter tous ses avantages comme l’indépendance financière. De plus, l’auto entrepreneuriat n’est pas fait que pour les étudiants, mais aussi pour les salariés, les demandeurs d’emploi, les retraités.       

Comment devenir un autoentrepreneur ?

Régler les chiffres d’affaires

Le microentreprise doit encaisser plus que ces chiffres d’affaires pendant une année et ne doit jamais aller au-delà de l’ordre fiscal.

  • Pour les fonctions commerciales c’est-à-dire la restauration, la vente et l’achat ainsi que les fournitures d’hébergement, il vaut 176 200 euros.
  • Pour de divers services et d’autres, soumis à des Bénéfices Industriels et commerciaux ou des Bénéfices Non commerciaux vaut 72 600 euros.
À lire aussi  Un nouveau métier passionnant : Youtubeur

Définir des objectifs raisonnables  

L’autoentrepreneur doit connaître toutes sortes d’étapes à faire selon ses ambitions personnelles. Il faut aussi avoir des objectifs réalisables. Des objectifs inatteignables peuvent être un frein à la motivation et à la persévérance. Cependant, ses deux attitudes sont plus nécessaires au succès. Il faut morceler les objectifs en diverses tâches pour faciliter leur accomplissement.

Avoir une ordonnance par un agent indépendant en action

Pour bénéficier des avantages d’une microentreprise et que vous êtes déjà engagé dans une entreprise individuelle, faites une demande. Cette demande doit être faite au plus tard à la fin du mois de décembre, tous les ans, au foyer de paiement de SSI.

À lire aussi  Matrix 4: l’apparition de Keanu Reeves et Carrie-Anne sur le tapis rouge de Resurrections

Comment sera la vie d’un autoentrepreneur ?

Dans la société

Les autoentrepreneurs sont regroupés comme des gens indépendants, le RSI étant appelé SSI. Le 1 Er Janvier 2018, ce dernier (SSI) a mis en place une assurance pour ces autoentrepreneurs selon leurs fonctions pour qu’ils bénéficient des mêmes protections que les salariés.

Sur l’aspect fiscal

Comme c’est une entreprise de taille réduite, littéralement parlant, les obligations fiscales ne seront pas une grande charge pour les autoentrepreneurs. Lors de la création de cette activité, tout est prévu pour être simple et pratique. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) ne sera pas un fardeau.

Écrit par Capucine Desforges

Je suis est une jeune chef d’entreprise dans les nouvelles technologies. J'ai développé une application qui mesure le sommeil d’une manière complétement novatrice. J'ai rejoint Instant Interview pour proposer des actualités variées dans les différents domaines qui me passionnent.

Véritable femme de terrain, je suis au cœur de l’action et rencontre de nombreux autres entrepreneurs pendant mes activités d’entrepreneuse accomplie.

Mon objectif au sein de la rédaction est de m’intéressée aux sujets en lien avec la santé, le repos, le “contre burn-out”, mon objectif est de sensibiliser les lecteurs de linstant-interview.com. aux différentes tendances en lien avec ces sujets si importants.

J'aborde également les sujets en lien avec le business afin d’ajouter mon expérience du terrain au sein des articles de la rédaction.

Combien gagne un directeur marketing ?

Tout savoir sur le métier d’influenceur