in

Les aides et subventions pour financer les travaux, comment les obtenir ?

Les budgets pour des travaux de rénovation d’un bâtiment s’avèrent très lourds. Il existe néanmoins des subventions qui peuvent alléger les dépenses. Quelles sont ces subventions ? Qui sont éligibles pour les avoir et comment en bénéficier ? Nous allons décortiquer ces questions dans cet article.

Quelles sont ces subventions ?

Plusieurs aides et subventions sont disponibles selon le travail que vous souhaiteriez effectuer. Cela pourrait être des exonérations fiscales de la part de l’État ou des aides directes venant des organismes liés aux habitats ou même de prêts à moindre taux accordés par les banques.

Ce sont :

– Les aides de l’état comme MaPrimeRénov », les Certificats d’Économie d’Énergie ainsi que les subventions de l’ANAH

À lire aussi  Pourquoi remplacer sa cheminée par un poêle à bois ?

– Les financements des banques et caisse d’épargne qui sont les COPRO 100 et le prêt livret développement durable (LDD)

– Les aides au financement de la Caisse d’Allocation Familiale : PAH et PALA

– Les subventions de la CNAV

– Les subventions des communes, régions et départements

– La prime énergie venant d’un fournisseur d’énergie

Qui sont éligibles pour les avoir et comment en bénéficier ?

Pour l’ANAH et MaPrimeRénov, les subventions sont accessibles aux propriétaires. La validation de la requête dépend des revenus du demandeur, de la nature de ces travaux ainsi que de l’ancienneté de la maison.

Les contributions venant des communes, régions et départements sont conditionnées à l’obtention des aides ANAH.

À lire aussi  Les véhicules électriques personnels rénover

L’Éco PTZ individuel est pour les propriétaires des maisons construites avant 1990 tandis que l’ÉCO PTZ Collectif permet d’aider les travaux de renouvellement énergétique.

Les assistants maternels pourront jouir du PALA (prêt à taux zéro d’un montant de 10 000 euros) tandis que les retraités qui sont socialement fragiles sont aidés par le CNAV.

Concernant les emprunts COPRO 100, ils sont faits pour les copropriétaires via leur syndicat. Le PAH concerne les locataires ou les propriétaires de résidence principale souhaitant entreprendre des travaux de rénovation.

Écrit par Capucine Desforges

Je suis est une jeune chef d’entreprise dans les nouvelles technologies. J'ai développé une application qui mesure le sommeil d’une manière complétement novatrice. J'ai rejoint Instant Interview pour proposer des actualités variées dans les différents domaines qui me passionnent.

Véritable femme de terrain, je suis au cœur de l’action et rencontre de nombreux autres entrepreneurs pendant mes activités d’entrepreneuse accomplie.

Mon objectif au sein de la rédaction est de m’intéressée aux sujets en lien avec la santé, le repos, le “contre burn-out”, mon objectif est de sensibiliser les lecteurs de linstant-interview.com. aux différentes tendances en lien avec ces sujets si importants.

J'aborde également les sujets en lien avec le business afin d’ajouter mon expérience du terrain au sein des articles de la rédaction.

Estimer le coût des travaux de rénovation : comment faire ?

Les rénovations qui bénéficient d’un CITE