in ,

Le lancement du chatbot sur WhatsApp pour inciter les jeunes à voter à l’élection présidentielle

L’élection présidentielle approche, le premier tour aura lieu le 10 avril 2022 et le second tour se tiendra le 24 avril. L’organisation non gouvernementale a mis en place un chatbot pour inciter les internautes, surtout les jeunes, à s’inscrire à la liste électorale. Ce programme partage également des informations factuelles sur le scrutin.

Pourquoi mettre en place ce nouveau modèle ?

À l’approche de l’élection présidentielle, l’ONG veut aider les jeunes à effectuer l’élection en bonne et due forme sans faire les moindres erreurs. Même si certains candidats ne sont pas encore connus, il est déjà temps pour les électeurs de se préparer. Le mardi 11 janvier 2022, Méta France a indiqué l’existence d’un chatbot sur la messagerie du réseau Whatsapp. Ce chatbot a été créé par l’ONG. Le but est de guider les citoyens à bien réaliser l’élection. Selon les enquêtes réalisées en 2017, plus de 51 % de Français entre 25 et 29 ans étaient mal-inscrits. Des fois, le bureau de vote ne correspond pas au lieu de résidence. Ils s’inscrivent dans leur ville natale ou dans les lieux où ils font leurs études. Les citoyens ne résident plus à l’adresse inscrite sur leur carte d’électeur. Cela pose problème, car les citoyens doivent être radiés dans les listes de la commune concernée.

À lire aussi  WhatsApp peut-il être maintenant utilisé sans smartphone ?

Une solution pour toucher les jeunes à participer à l’élection présidentielle

Le réseau Whatsapp a réalisé un partenariat avec l’ONG, le but est d’inciter les jeunes à participer à l’élection électorale le mois d’avril prochain. 7,6 millions de citoyens français se sont inscrits et les non-inscrits s’élèvent jusqu’à quatre millions. Ces chiffres représentent jusqu’à 25 % du corps électoral. Pour cela, il faut trouver la meilleure solution pour toucher un grand nombre de jeunes afin de participer et de s’inscrire dans la liste électorale. Les réseaux sociaux sont les meilleures solutions pour toucher un grand nombre de personnes. Ce chatbot comprend des services personnalisés pratiques, il est possible de trouver tous les guides et consignes concernant les votes. De ce fait, tout le monde peut vérifier s’ils sont bien dans la liste électorale.

Coronavirus en France : pas loin d’un million de contaminations par jour, selon Véran

WhatsApp projette de faire de nouvelle modification sur la réduction des notifications