in

Le Japon a élaboré un plan visant à encourager la production de semi-conducteurs dans le pays

Récemment, le Japon a décidé de mettre en place un plan visant à apporter une aide financière à des entreprises. Il s’agit d’entreprises locales voulant construire des industries spécialisées dans la production de semi-conducteurs. Actuellement avec la pandémie, le Japon subit des pénuries dans le secteur du numérique et de l’automobile. Cela inquiète beaucoup le gouvernement. C’est pour cela qu’il faut réagir.

Une pénurie dans le secteur électronique

Cela fait environ 2 ans qu’une pénurie des composants électroniques frappe le monde entier. Cette pénurie affecte particulièrement le Japon, qui est, on peut dire, l’un des géants du monde numérique. Des études ont montré que cette pénurie pourrait continuer jusqu’en 2023. De plus, elle prend de plus en plus d’ampleur avec la pandémie du Covid-19. En effet, cela ne facilite pas les choses et implique l’adoption rapide d’une solution. Il faut savoir qu’à cause de cette pénurie, de nombreuses usines ont dû ralentir la production, voire fermer. Alors que la demande dans le secteur des appareils électroniques ne fait qu’augmenter de manière constante.

À lire aussi  Tencent a pris la décision de créer ses propres puces

Une stratégie adoptée par le gouvernement japonais

Face à cette pénurie, le gouvernement japonais ne baisse pas les bras et tente de trouver des solutions pour relancer le secteur. C’est pour cela que le gouvernement a décidé d’établir un plan de financement pour que les entreprises produisent plus. Le gouvernement a donc opté pour la production en grande quantité de semi-producteurs. Avec un budget estimé à plusieurs milliards d’euros, le gouvernement japonais décide d’investir au sein du groupe Taiwan Semiconductor Manufacturing Company ou la TSMC. Il s’agit d’une entreprise spécialisée dans la production de micropuces. De ce fait, la TSMC sera la première firme à bénéficier de ce plan. Elle prévoit, avec cela, de construire une usine qui sera située à Kumamoto. Cette usine sera spécialisée dans la production de semi-conducteurs qui seront destinés au secteur de l’automobile et du numérique.

À lire aussi  Les commerciaux dans le secteur industriel

Le secteur des semi-conducteurs

Il faut savoir que, de nos jours, les semi-conducteurs sont devenus des éléments essentiels dans le domaine technologique. Plusieurs pays dans le monde lui confèrent une très grande importance, car ils dominent de plus en plus le secteur. Le Japon, voyant cela, décide de se lancer à son tour dans la production de ce composant important.

Écrit par Capucine Desforges

Je suis est une jeune chef d’entreprise dans les nouvelles technologies. J'ai développé une application qui mesure le sommeil d’une manière complétement novatrice. J'ai rejoint Instant Interview pour proposer des actualités variées dans les différents domaines qui me passionnent.

Véritable femme de terrain, je suis au cœur de l’action et rencontre de nombreux autres entrepreneurs pendant mes activités d’entrepreneuse accomplie.

Mon objectif au sein de la rédaction est de m’intéressée aux sujets en lien avec la santé, le repos, le “contre burn-out”, mon objectif est de sensibiliser les lecteurs de linstant-interview.com. aux différentes tendances en lien avec ces sujets si importants.

J'aborde également les sujets en lien avec le business afin d’ajouter mon expérience du terrain au sein des articles de la rédaction.

Aux États-Unis, Uber met 50 000 Teslas à la disposition de ses chauffeurs

Tencent a pris la décision de créer ses propres puces