in

Le CyberScore pour classer les sites web en fonction de leur niveau de sécurité

Le nombre d’internautes et de sites internet ne cesse de croître. De ce fait, il est primordial d’assurer la sécurité sur internet. 

CyberScore, c’est quoi ?

CyberScore est une méthode  pour évaluer la sécurité des différents sites et plateformes internes. La législation est en cours d’élaboration. Le but reste toujours d’assurer la sécurité des internautes lorsqu’ils surfent. Cela en réduisant le nombre de sites-pièges.

Pourquoi autant de mesures ?

Internet ne cesse de grandir et de même pour les internautes. En acceptant des cookies sur certains sites, on prend des risques. En effet, on pourrait partager des informations personnelles non intentionnellement. Cela peut aussi se produire lorsqu’on échange sur des plateformes. Or un partage ou un enregistrement ne prend qu’une seconde sur internet. Nos données personnelles circulent à une vitesse grandiose. Et des fois, elles peuvent être utilisées à des fins criminelles, ou dans des escroqueries. Pour remédier à ce cycle sans fin, il est indispensable pour chaque site d’assurer aux utilisateurs, une sécurité maximale.

Un système calqué sur un autre

Ce système de Cyber Score tire sa source d’un système physique. Le nutri-score permettait d’évaluer la valeur nutritionnelle d’un aliment. En gros, chaque internaute pourra savoir si le site ou la plateforme qu’il visite est sécurisé. 

Les paramétrages de ce système 

Chaque site doit avoir son propre système de cybersécurité. Néanmoins l’évaluation ne se fera pas par le site lui-même. Les membres de l’Assemblée désignent l’Autorité Nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI) pour faire les audits de chaque site. Le but étant d’évaluer le niveau de sécurité et d’attribuer les notes. Les notes varient entre A et E en tenant compte de leurs dispositifs de cybersécurité. 

Les effets de cette technique 

Grâce à cela, l’action du citoyen est facilité. Chaque internaute lambda peut savoir si tel ou tel site est sécurisé. Les utilisateurs ne se baseront plus sur la popularité d’une plateforme et autre. Si le site est mal noté, il peut arrêter de naviguer dans celui-ci. Sinon, les utilisateurs peuvent aussi donner des notes appréciatives. Cette technique peut aussi aider les entreprises en collectant les données non-confidentielles aux internautes. 

9 avantages d’avoir recours à une solution de gestion comme Melba

Un partenariat entre deux grandes entreprises, Spotify et Netflix, pour un nouveau projet