in

Le bitcoin perd 50 % de sa valeur en 6 mois : faut-il paniquer ?

En novembre 2021, le bitcoin a atteint plus de 60 000 dollars, un record historique d’après les experts. En ce moment, il a chuté de 50 %, soit 34 000 dollars. Est-ce une vraie chute ou tout simplement un aléa boursier ? Il faut noter que la même situation s’est produite en janvier 2022. Dans ce cas, doit-on vraiment s’inquiéter ?

Pourquoi le bitcoin perd-il sa valeur ?

Si le marché de la cryptomonnaie a pris une grande importance chez les investisseurs, le cours du Bitcoin a chuté de 50 % depuis un certain temps. BBC annonce que cela est lié, en partie, à un effet d’entraînement des marchés boursiers. D’ailleurs, les contrats à terme américains sont tous en baisses. Le marché asiatique souffre à cause du retour au confinement, sans pour autant parler des sanctions contre la Russie et la guerre en Ukraine.

À lire aussi  L’Inde envisage d’interdire les cryptomonnaies

Cette inflation s’est faite de manière assez progressive et le volume des transactions est très bas. Les analystes ont pu observer une corrélation entre la perte de valeur du bitcoin et celle du Nasdaq, indice du marché d’actions. Dès que le marché des actions augmente, le bitcoin a tendance à progresser et inversement.

Les conséquences de sa perte de valeur

D’après les analystes, le seuil de résistance minimal du bitcoin est estimé à 30 000 dollars. Pourtant, les récentes fluctuations prouvent que le seuil fonctionne quand même pas mal. En effet, dès que la valeur descend, tout le monde voudrait en acheter parce qu’il est moins cher. Certains pays,  comme Salvador en profitent pour acheter plus de 15 millions de dollars, soit 500 bitcoins supplémentaires. La Centrafrique a même fait le pari d’utiliser le bitcoin comme devise officielle. Toutefois, ce projet est encore au stade d’ébauche.

À lire aussi  Prédiction hebdomadaire Bitcoin : le rallye de secours BTC vise 45 000 $ alors que les traders prennent le contrôle

Qu’en est-il des autres marchés des cryptomonnaies ?

L’arrivée d’autres acteurs sur le marché des cryptos a été observée par BBC. Ce dernier a indiqué que cela ressemble effectivement au marché boursier. D’autres journaux économiques ont noté qu’il faudra s’attendre à une forte instabilité sur le marché boursier. Ce qui ne prédit rien de bon pour les cryptomonnaies à court terme. Par conséquent, à part le bitcoin, d’autres cryptomonnaies, comme l’Ether, ont vu leur cours fortement chuter.

Écrit par Emilie Fugère

La France, déclarée comme pays écocide

Gucci va autoriser les paiements en cryptomonnaies dans plusieurs boutiques