in

L’activité d’Uber en Belgique a dû être interrompue

Le service d’Uber en Belgique a souvent été une aide pour plusieurs personnes. Mais actuellement, il a été contraint de s’arrêter pour diverses raisons. Cet article va vous fournir les informations concernant la suspension de l’activité d’Uber en Belgique.

De quelle activité s’agit-il ?

Uber est une entreprise technologique d’origine américaine, située dans la ville californienne de San Francisco, aux États-Unis. Sa mission est de mettre en contact les utilisateurs et les conducteurs pour un service de transport. Pour y parvenir, elle a développé et exploité des applications mobiles.

Vous pouvez avoir recours à ce service à tout moment en créant simplement un compte Uber. Pour cela, il faut votre adresse e-mail et votre numéro de téléphone. Vous pouvez faire vos commandes à travers votre navigateur ou l’application d’Uber. Il est possible de le télécharger dans l’App Store ou Google Play.

Pour la destination, vous l’indiquez dans l’application en la saisissant dans le champ « Où allez-vous ? » puis sur « Confirmer ». Cela aide à valider votre lieu de réception. Vous appuyez à nouveau sur le bouton pour trouver un chauffeur. Pour le paiement, vous pouvez le faire en espèces ou par d’autres moyens. Par exemple, vous utilisez votre carte de crédit ou votre solde Uber Cash.

Pourquoi la cessation d’activité et quelles sont les décisions des chauffeurs ?

Cette décision a été prise par la cour d’appel de BruxellesC’est la cour de Bruxelles qui est l’instigatrice de cet arrêt. La cessation d’activité d’Uber résulte du fait que ses activités mettent en danger les services des taxis traditionnels. L’arrêt de travail a commencé depuis ce vendredi 26 novembre. Plus de 2000 conducteurs VTC travaillant pour Uber sont actuellement en chômage à cause de cette résolution.

Les seuls chauffeurs qui continuent d’exercer sont ceux qui travaillent avec une licence flamande. Ils ne représentent que 5% de la flotte. D’ailleurs, cette option s’est basée sur une réglementation qui date de 1995 et que le gouvernement local a promis de réformer voilà déjà 7 ans. Une promesse qui tarde à se réaliser, ce qui a conduit les chauffeurs d’Uber à protester.

Pour exprimer leur mécontentement face à la situation, les chauffeurs ont annoncé leur intention de « bloquer la circulation à Bruxelles ». Ils ont même mis à exécution cette menace ces derniers jours. Ils veulent une solution qui leur permet de continuer à travailler pour l’entreprise Uber.

acheter-likes-facebook

Acheter des likes sur Facebook, pourquoi faire ?

Twitter met le shopping en direct à l’épreuve avec Walmart