in ,

La troisième génération de Lidar de Valeo enfin dévoilée

Dans le monde des capteurs, Valeo est un géant français reconnu. Cette fois, il a lancé la troisième génération de du « Scala ». Cette nouvelle génération permet au constructeur de se trouver au cap des voitures autonomes. Le Lidar est une nouvelle technologie qui peut détecter les piétons et les cyclistes, ce qui permet d’améliorer la performance des véhicules autonomes du futur.

Le fonctionnement de Lidar de Valeo

Lidar fonctionne sur le même principe que Radar, mais avec quelques changements. Le radar utilise des ondes pour effectuer une analyse de l’environnement, et c’est aussi le cas de Lidar de Valeo. Il est projeté à 360°, les données sont alors analysées instantanément. L’unité principale calcule la durée que met le laser à revenir et précise la distance. Ce procédé permet d’obtenir une cartographie d’images précise en 3D. La vitesse est très importante afin de détecter avec justesse les mouvements et les images. Avec Scala 3, l’analyse est faite en temps réel avec une vitesse de 130 km/h. Avec le Lidar de Valeo, il est possible d’analyser une goutte de pluie et de calculer la distance de freinage à temps. Cette technologie prédit les situations qui peuvent être dangereuses et agir en conséquence. 

Le lancement commercial doit commencer en 2024

Depuis quelque temps, Valeo a annoncé la troisième génération de Lidar avec une nouvelle technologie essentielle pour les véhicules autonomes. Selon l’annonce, ce nouvel équipement sera commercialisé à partir de l’année 2024, il faut savoir qu’actuellement les voitures autonomes ne sont pas autorisées dans beaucoup de pays. Valeo est un leader dans la production d’équipement d’aide de hautes technologies pour les constructeurs automobiles. C’est le seul et unique équipement qui produit un grand nombre de Lidar. En 2030, 90 % des véhicules seront équipés de système d’aide de conduite. Ce Scala 3 est dédié à toutes les variétés de véhicules et notamment pour les camions.

Flou fiscal pour l’imposition des NFT

Après Nike, Adidas se lance aussi dans le monde des cryptomonnaies et du metaverse