in

La restriction des véhicules Crit’Air 4 dans le grand Paris

La vignette Crit’Air (certificat qualité de l’air) est un autocollant collé sur les véhicules afin d’en connaître l’émission de particules polluants pour l’air. Il faut savoir qu’il y a en tout six vignettes. Les numérotations données aux vignettes vont permettre de connaître le niveau de pollution d’une voiture. Plus la numérotation est élevée, plus le véhicule est classé comme polluant.

Les zones spéciales d’usage des vignettes

La notion de zone différenciée a été introduite afin de faire en sorte que les Crit’Air 4 et supérieur ne puissent circuler lors de leur mise en place. Des zones spécifiques comme les villes de Paris et de Lyon ont, pour leur part, des restrictions plus sévères. En effet, les véhicules à Crit’Air 3 ne peuvent y circuler durant une période de circulation différenciée.

À lire aussi  En Isère, le covid a nettement reculé, mais reste bien présent

Où trouver la vignette qui sied à votre automobile ?

Grâce aux mesures entreprises par le gouvernement, il est facile de se procurer les vignettes Crit’Air à travers le site www.certificat-air.gouv.fr. Pour se retrouver dans la classification des certificats de qualité d’air, il faut entrer le numéro d’immatriculation de son véhicule au niveau du site. Il ne faut pas oublier qu’en tout, avec le frais de livraison de sa marchandise, la vignette Crit’Air coûte 3,62 euros. Le véritable avantage de ce dernier réside dans le fait qu’il n’y a plus à la changer jusqu’à la fin de la durée de vie de votre voiture.

À lire aussi  Salon de l’agriculture : une édition pleine de médailles et de rencontres

Les règlementations sur les vignettes dans le grand Paris

Il faut savoir que les autorités parisiennes cherchent à bannir la circulation des véhicules thermiques au sein de la ville d’ici 2030. Pour ce faire, des systèmes d’amende, notamment pour les voitures à vignette Crit’Air 3 et plus, ont été instaurés. Les amendes varient entre 68 euros et 135 euros, suivant le poids de l’auto. Le cas des deux-roues n’y est pas exclu non plus, car elles font aussi parties de la branche d’amendes à 68 euros. Ces types de contravention ont déjà été appliquées depuis la fin de 2021, pour les Crit’Air 4 et plus.

Écrit par Emilie Fugère

Passionnée par le digital et les nouvelles technologies, j'utilise mon expertise pour rédiger de nombreux articles sur l’ensemble des domaines abordés sur linstant-interview.com. Je me spécialise dans la rédaction d’articles liés aux sujets du business et nouvelles technologies (IA, Métaverse, Industrie 4.0), mais ne manque pas de m’intéresser à la finance avec pour sujet de prédilection les cryptomonnaies.

Diplômée et major de promotion de l’École de Journalisme de Grenoble, je veille à entretenir mes propres outils de veille pour être une véritable contributrice au sein de la rédaction de linstant-interview.com.

Enfin, je suis une grande consommatrice d’articles et d’ouvrages traitant de ces sujets afin de me tenir à jour et de partager avec précision les actualités autour de ces thématiques.

Le financement d’un projet

L’apprentissage de la cybersécurité : les meilleures façons de s’entraîner