in

Extension de garage : usages et types

Vous souhaitez avoir un lieu sécurisé pour abriter vos véhicules ou entreposer certaines affaires ? Ou tout simplement avoir une espace libre dans la maison ? Une extension de garage semble être la solution parfaite pour répondre parfaitement à ces besoins.

Définir l’usage du nouveau garage

La première étape est de définir l’usage de votre garage en extension. Il est vrai que, en général, la construction d’un garage est essentielle pour bénéficier d’un lieu de stationnement pour sa ou ses voitures.

Pourtant, cet espace peut largement servir à d’autres fonctions. Il peut être utilisé comme zone de rangement pour y déposer des objets encombrants. En plus de stocker les affaires, certains y rangent également leurs mobiliers de jardin pendant la saison froide. Et encore, le garage en extension donne aussi la possibilité d’aménager un atelier de bricolage. C’est pourquoi vous devez déterminer dès le début l’usage de votre nouveau garage.

À lire aussi  Comment aménager sa terrasse d’appartement ?

Les différents types de garage en extension

Il existe trois types de garage en extension que vous pouvez adapter pour votre projet

Garage simple

Ce type d’emplacement permet d’accueillir une seule voiture. Pourtant, ses dimensions ne doivent pas être inférieures à 5m x 2,5 m. En dessous de ces chiffres, il sera difficile pour le véhicule d’en sortir, même si elle pourra certainement y stationner.

Opter pour un garage simple est avantageux, car il est rapide et facile à construire. D’ailleurs, si vous choisissez l’ossature bois comme matériau, vous n’aurez pas besoin de mettre des fondations profondes.

Garage double

Pour ceux qui possèdent deux véhicules, afin de mener à bien votre projet d’investissement, il vous est recommandé de se tourner vers un garage double. Certes, les dépenses sont plus élevées que pour la construction d’un garage simple, mais cela est nécessaire.

À lire aussi  Trouver le bien parfait grâce à un chasseur immobilier

Un garage double côte à côte est, cependant, conseillé, car cela permet de garer deux voitures l’un à côté de l’autre. Dans ce cas, chaque véhicule pourra sortir indépendamment de l’autre. Les dimensions minimales sont de 6 x 5m.

Garage en sous-sol

Le coefficient d’occupation des sols peut vous emmener à construire un garage en sous-sol. Il existe une règle imposée par le plan local d’urbanisme qui limite les constructions réalisables sur son terrain. En effet, pour un terrain de 300 m2 par exemple, la surface constructible maximale est de 150 m2 avec un coefficient d’occupation des sols de 0,5. Alors, si vous avez un sous-sol que vous ne servez plus, vous pouvez l’emménager en garage dans le cas où votre terrain est en pente.

Écrit par Emilie Fugère

Passionnée par le digital et les nouvelles technologies, j'utilise mon expertise pour rédiger de nombreux articles sur l’ensemble des domaines abordés sur linstant-interview.com. Je me spécialise dans la rédaction d’articles liés aux sujets du business et nouvelles technologies (IA, Métaverse, Industrie 4.0), mais ne manque pas de m’intéresser à la finance avec pour sujet de prédilection les cryptomonnaies.

Diplômée et major de promotion de l’École de Journalisme de Grenoble, je veille à entretenir mes propres outils de veille pour être une véritable contributrice au sein de la rédaction de linstant-interview.com.

Enfin, je suis une grande consommatrice d’articles et d’ouvrages traitant de ces sujets afin de me tenir à jour et de partager avec précision les actualités autour de ces thématiques.

awards by seo camp

Les candidatures des awards du SEO CAMP sont ouvertes !

Plan d’extension de maison : comment le réaliser ?