in ,

D’ici 2030, Baidu entend avoir ses robotaxis dans 100 villes

Récemment, l’entreprise chinoise Baidu a mis au point une technologie innovante. Il s’agit du service de taxi sans conducteur. La Chine prévoit d’étendre ce service dans plus de 100 villes d’ici 2030.

Un plan d’investissement conséquent

Baidu est une entreprise chinoise connue pour ses prestations dans le monde de la publicité. Elle est également connue comme étant un moteur de recherche performant. Actuellement, Baidu a décidé de diversifier son domaine de compétence. Elle a donc décidé d’étendre son activité au développement de voitures électriques, ainsi que de la conduite autonome. En effet, ce secteur intéresse de plus en plus d’entreprises, telles que Tencent ou ByteDance. Dans le but de pouvoir mettre en œuvre son projet, Baidu a décidé d’effectuer un partenariat avec Geely. D’ici 5 ans, l’entreprise chinoise espère avoir en sa possession plus d’un million de véhicules de son système de conduite autonome.

À lire aussi  Écologie et chauffage : quel combustible choisir pour sa maison ?

Les projets de Baidu

Il faut savoir que depuis l’année 2017, l’entreprise chinoise a mis au point une plateforme open source, nommée Apollo. Cette dernière permet d’accélérer, par l’intermédiaire des tests, le développement d’un système de pilotage autonome. Par ce système, l’objectif principal de Baidu était de mettre au point des véhicules entièrement autonomes. De nos jours, plusieurs entreprises en Chine utilisent cette plateforme. En juin dernier, l’entreprise chinoise a développé l’Apollo Moon. Se situant dans le même principe, il s’agit d’un robotaxi dont la production a engagé des coûts moindres.

Baidu, leader mondial dans le secteur des robotaxis

Dans la perspective d’étendre son service de robotaxi, le PDG de Baidu a décidé de passer à la vitesse supérieure. Il a alors annoncé qu’il voulait étendre son projet Apollo Go à plus d’une centaine de villes d’ici 2030. Avec une législation favorable pour ce secteur, Baidu place de grands espoirs dans ce projet. De plus, en Chine, le secteur des robotaxis reste un secteur en plein développement. Et même si la concurrence pourrait s’avérer être rude et serrée, l’entreprise chinoise ne perd pas espoir. Il faut savoir que depuis sa sortie sur le marché, les véhicules de Baidu ont parcouru plus de 16 millions de kilomètres. Le principal inconvénient reste la législation autour de ce secteur. Même si sur un point la loi est favorable à cela, certains règlements restent stricts. Cela pourrait alors constituer un obstacle à la réalisation des certains projets.

Écrit par Capucine Desforges

Je suis est une jeune chef d’entreprise dans les nouvelles technologies. J'ai développé une application qui mesure le sommeil d’une manière complétement novatrice. J'ai rejoint Instant Interview pour proposer des actualités variées dans les différents domaines qui me passionnent.

Véritable femme de terrain, je suis au cœur de l’action et rencontre de nombreux autres entrepreneurs pendant mes activités d’entrepreneuse accomplie.

Mon objectif au sein de la rédaction est de m’intéressée aux sujets en lien avec la santé, le repos, le “contre burn-out”, mon objectif est de sensibiliser les lecteurs de linstant-interview.com. aux différentes tendances en lien avec ces sujets si importants.

J'aborde également les sujets en lien avec le business afin d’ajouter mon expérience du terrain au sein des articles de la rédaction.

Carnet de santé numérique : des débuts prometteurs

La reconnaissance des visages sur les photos et vidéos Facebook a été désactivée