in ,

Coronavirus en France : pas loin d’un million de contaminations par jour, selon Véran

Actuellement, le chiffre de contamination de coronavirus est de 360 000. Ce chiffre atteindra bientôt le pic. 

La situation actuelle

La dernière information concernant de coronavirus, daté du 12 janvier 2022 indique que les nouveaux cas sont de 361 719. La Santé Publique France précise que ce chiffre diminue par rapport à celui du 11 janvier. Malheureusement, même si le cas journalier est en baisse, une hausse a été constatée suite à l’examen des cas de la semaine précédente. Le cas sur les 7 jours progresse et l’infection se rapproche des 300 milles pendant une journée.

En outre, l’augmentation du taux d’incidence fait peur. Depuis quelques jours déjà, pour 100 000 habitants, ce taux est de 2 810 après avoir atteint 11 points en un jour. Chaque jour, la Santé Publique France donne le bilan détaillé sur la situation du coronavirus surtout le nombre des personnes infectées par ce virus.

À lire aussi  Une nouvelle vague de Covid improbable mais trop tôt pour dire que l'Inde est au stade endémique: Scientifiques

Vu la propagation de ce virus, les enseignants ont programmé une grève générale. En effet, ce 13 janvier, ils ont dénoncé que le protocole de santé dans les écoles est très complexe. Ce même jour, les sénateurs tendent à adopter un remaniement de loi concernant le pass vaccinal.

La situation s’aggrave

L’Institut Pasteur en France a annoncé ce mercredi que le variant Omicron commencera à se propager pendant l’hiver 2021-2022. Même si cette variante est moins sévère que les autres, il est classé parmi le virus de haute transmissibilité. Il agit lentement, mais sa conséquence sera grave. C’est pourquoi l’Institut Pasteur prévoit de nombreuses admissions hospitalières. Il est possible que tous les lits soient occupés vers la moitié du mois de janvier.

À lire aussi  Le ministère de l’Intérieur français avance un chiffre affolant de 182 000 faux pass sanitaires circulant dans le pays

Cette prévision semble allumer le feu rouge de la communauté des scientifiques. Yazdan Yazdanpanah, directeur de l’ANRS, affirme sur France 2 que la situation dans les hôpitaux sera de plus en plus difficile dans les semaines prochaines et que le pic de contamination sera atteint durant la seconde quinzaine de janvier. Il a également dit que la vaccination leur réduit l’impact du coronavirus :

Décès du célèbre pianiste français, Stéphane Blet, exilé en Turquie

Le lancement du chatbot sur WhatsApp pour inciter les jeunes à voter à l’élection présidentielle