in

Comment réussir son projet de climatisation à la maison ?

Pendant la période estivale, il fait particulièrement chaud. Vous devriez donc mettre en place un projet de climatisation afin d’obtenir un degré de température et d’humidité bien défini et appréciable, dans votre maison. Cependant, comme installer un climatiseur dans un domicile constitue une lourde initiative, il faut maîtriser certains paramètres y relatifs avant de vous lancer. Pour cela, vous devrez comprendre le fonctionnement, le prix et les critères de choix d’un tel équipement. Aussi, vous devrez vous renseigner sur ce que c’est qu’une climatisation réversible et les points positifs des climatisations sans groupe extérieur. Réponses !

Comment fonctionne une climatisation ?

La climatisation fonctionne comme le réfrigérateur. De façon schématique, elle est munie d’un évaporateur installé à l’intérieur et d’un condenseur placé à l’extérieur. Elle fonctionne selon le principe suivant. Le compresseur exerce une forte pression sur le fluide frigorigène, pression qui augmente la température du fluide. Le fluide frigorigène étant chaud, il libère une partie de sa chaleur lorsqu’il passe dans le condenseur. Cette chaleur est envoyée à l’extérieur.

Après son passage dans le condenseur, il devient liquide. La température de ce liquide est alors diminuée par le détendeur. Le liquide quitte maintenant le détendeur pour atterrir dans l’évaporateur. Étant déjà froid, il absorbe la chaleur présente dans la pièce et s’évapore ensuite. Le fluide étant réduit en gaz après son passage dans l’évaporateur, il repart de nouveau dans le compresseur. Le retour du fluide frigorigène entraîne le début d’un nouveau cycle.

Voilà comment fonctionne la climatisation.

Combien coûte une climatisation ?

Le prix d’une climatisation varie entre 200 et 5 000 euros. Cependant, le prix d’une climatisation est fixé en fonction de certains critères.

Parmi ces points, on distingue le modèle de la climatisation. Par conséquent, si vous désirez acheter une climatisation mobile, vous devriez prévoir entre 250 et 4 000 euros. S’il s’agit plutôt d’une climatisation monosplit, son prix est fixé entre 350 à 4 000 euros.

Dans le cas d’une climatisation multisplit, leurs prix varient entre 1 500 et 4 500 euros. Pour rappel, les prix des climatiseurs sont aussi fixés en fonction de la puissance du modèle choisi. Ainsi, un climatiseur monosplit de moins de 2,5 kW est vendu entre 350 euros et 900 euros alors que le même modèle ayant plus de 3,5 kW est vendu entre 1500 et 4 000 euros.

Comment choisir une climatisation ?

L’achat d’une climatisation étant un grand investissement, il faut bien la sélectionner pour en profiter au maximum. Pour cela, votre choix doit composer avec un certain nombre d'éléments.

Les types de la climatisation et les caractéristiques de la pièce

Pour choisir votre climatisation, il faut considérer le modèle de l’appareil et les caractéristiques de la pièce où elle sera installée.

En effet, en considérant la superficie de votre pièce, vous pouvez savoir le type de climatisation qui peut y être installé. Ainsi, si vous avez une pièce mesurant 30 mètres carrés, le mieux est de choisir un climatiseur monobloc. Cependant, si votre pièce mesure plus de 35 mètres carrés, voire 50 à 60 mètres carrés, optez pour une climatisation monosplit.

Le niveau sonore de la climatisation

Le niveau sonore est le critère qui détermine l’aspect discret de votre appareil. Vous avez le choix entre les climatiseurs silencieux et bruyants. Si vous voulez une climatisation silencieuse, choisissez un niveau sonore de moins de 30 DB. Si vous souhaitez un appareil bruyant, le volume sonore à choisir peut être de 40 DB. Outre ces critères, le prix de la climatisation et sa puissance sont à considérer.

Qu’est-ce qu’une climatisation réversible ?

Une climatisation réversible est encore appelée pompe à chaleur air/air ou chauffage thermodynamique. Elle est un appareil dont le système capte l’énergie présente dans l’air extérieur pour la diffuser ensuite à l’intérieur de votre maison. Elle a une fonction multiple, car elle peut être basculée en mode PAC ou réchauffement en hiver et en mode climatiseur ou rafraîchissement en été. Ainsi, vous pouvez utiliser cet appareil pour chauffer votre domicile en période hivernale et le climatiser en période estivale.

Par ailleurs, la climatisation réversible est composée d’une unité extérieure et d’une unité intérieure. De même, cet appareil est muni d’un évaporateur, d'un compresseur, d'un condenseur et d’un détendeur. Il existe sur le marché trois différents types de climatisation réversible. Ces trois modèles sont les suivants :

  • la climatisation réversible monobloc ;
  • la climatisation réversible monosplit ;
  • la climatisation réversible multisplit.

Voici ci-dessus les trois types de climatisation réversible disponibles sur le marché.

Quels sont les avantages des climatisations sans groupe extérieur ?

Une climatisation sans groupe extérieur est un système qui n’est pas doté d’un compresseur extérieur. Son diffuseur, son compresseur et son détendeur sont donc installés dans un seul et unique caisson. Ce type de climatisation est très prisé aujourd’hui chez les particuliers, car il est très avantageux. Parmi les points positifs de cet appareil, on distingue sa facilité d’installation, son accessibilité, sa facilité d'entretien, sa faible consommation énergétique et sa discrétion.

Sa facilité d’installation

La climatisation sans unité extérieure à l’avantage de s’installer très facilement. Ainsi, sans l’aide d’un professionnel, vous pouvez profiter de ce type de climatisation, surtout si vous avez au préalable des connaissances en bricolage. La seule opération qui exige du professionnalisme concernant son installation est liée à la mise en place des tuyaux qui vont évacuer les eaux de condensation. Aussi, son installation fait appel au perçage des mûrs qui peut parfois se révéler difficile.

Son accessibilité

La climatisation sans groupe extérieur est généralement peu coûteuse, donc accessible à tous.

En effet, leur prix ne dépasse pas souvent 2 500 euros. Vous pouvez par exemple acheter une climatisation sans unité extérieure non réversible d’entrée de gamme à partir de 800 euros. Si vous souhaitez par contre acheter un climatiseur réversible sans unité extérieure, il faut prévoir 1000 euros en moyenne et 2500 euros au plus.

Sa facilité d’entretien

L’entretien d’un système de climatisation sans groupe extérieur se fait sans difficulté, car il exige l’utilisation de peu de matériel. Vous pouvez donc le faire vous-même sans l’aide d’un professionnel. Pour l’entretenir, il faut juste nettoyer les filtres et débarrasser le ventilateur de la poussière. Son nettoyage régulier le rend très performant et il fonctionne normalement.

Sa faible consommation énergétique

La climatisation sans unité extérieure n’est pas énergivore. Elle n’augmente pas donc votre facture d’électricité. Cependant, sa faible consommation énergétique est liée à sa fréquence d’entretien. Il faut donc l’entretenir régulièrement et tâcher de fermer les portes et les fenêtres de votre maison quand votre climatisation est allumée.

Sa discrétion

Les climatisations sans groupe extérieur sont très discrètes parce qu’elles ont un degré sonore très faible. Elles sont donc silencieuses, ce qui rend leur usage confortable. Pour bien profiter de cet avantage, il est conseillé de choisir les climatiseurs avec un degré sonore inférieur à 40 décibels.

Écrit par Lea Pedretti

Noko : le vélo électrique ultraléger

Bois de chauffage : comment choisir et combien ça côute ?