in ,

Comment récupérer la caution d’un appartement

Se voir restituer sa caution est un droit que la loi accorde à tout locataire, à l’expiration du bail. Néanmoins, certaines difficultés peuvent toujours surgir et vous amener à poser la question de savoir comment la récupérer. Pas de souci ! Nous vous livrons dans cet article tout ce qu’il y a à savoir.

Délai maximum d’attente

À moins que vous n’ayez abîmé quelque chose parmi les biens du propriétaire, récupérer la caution d’un appartement, en totalité, fait partie de vos droits.

Selon l’article 22 de la loi du 6 juillet 1989, la caution devrait être restituée dans un délai maximum de 2 mois. Celui-ci peut même être réduit à un mois si l’état des lieux est resté pareil qu’à la date d’entrée du locataire.

À lire aussi  Comment éloigner naturellement les mouches de la maison ?

Passé ce délai, le locataire est en droit de demander le remboursement et de se lancer dans différentes voies de recours.

Lettre de mise en cause et lettre de mise en demeure

Pour commencer, vous pouvez envoyer une lettre de mise en cause qui est une demande de restitution adressée au propriétaire.

Si vous n’êtes pas encore payé, vous devez adresser au concerné une lettre de mise en demeure. Mais vous pouvez également commencer tout de suite par une mise en demeure.

Cette dernière est déclarée au greffe du tribunal, une autorité compétente pour entamer une action judiciaire au bout d’un délai de huit jours.

Saisie de la Commission départementale de conciliation 

Après la mise en demeure, vous pouvez saisir, gratuitement, la Commission départementale de conciliation, pour une résolution à l’amiable.

À lire aussi  Comment trouver un appartement à Paris ?

S’il y a accord entre les deux parties, elles doivent signer un contrat qui empêche toute action devant la justice.

Au cas où aucun terrain d’entente n’a été trouvé, la commission établit un avis qui pourra être produit devant un juge.

Saisie du tribunal compétent

En cas d’échec de toutes les tentatives de résolution à l’amiable, la récupération de la caution peut être confiée à la décision d’un juge.

Une requête sur papier libre et adressée au greffe suffit si la somme est inférieure à 5000 euros. Au-delà, la saisie du tribunal se fait par voie d’assignation d’un huissier.      

Pour chaque mois de retard commencé, le demandeur a droit à une majoration égale à 10 % du loyer mensuel si le bail a été signé après le 27 mars 2014, sinon on applique le taux légal.                                                                                       

Écrit par Capucine Desforges

Je suis est une jeune chef d’entreprise dans les nouvelles technologies. J'ai développé une application qui mesure le sommeil d’une manière complétement novatrice. J'ai rejoint Instant Interview pour proposer des actualités variées dans les différents domaines qui me passionnent.

Véritable femme de terrain, je suis au cœur de l’action et rencontre de nombreux autres entrepreneurs pendant mes activités d’entrepreneuse accomplie.

Mon objectif au sein de la rédaction est de m’intéressée aux sujets en lien avec la santé, le repos, le “contre burn-out”, mon objectif est de sensibiliser les lecteurs de linstant-interview.com. aux différentes tendances en lien avec ces sujets si importants.

J'aborde également les sujets en lien avec le business afin d’ajouter mon expérience du terrain au sein des articles de la rédaction.

Comment rafraîchir un appartement ?

Comment s’inscrire dans recherche appartement ou maison ?