in

Comment exercer le métier de chauffeur privé ou VTC à Lyon ?

Un VTC ou Voiture de Transport avec Chauffeur est un service de transport rattaché à des applications. Exercé à titre indépendant, il consiste à proposer un service de transport dans  une voiture haute gamme allant jusqu’à 9 places. Un VTC offre ainsi des prestations irréprochables en commençant par une tenue de travail très correcte par le chauffeur jusqu’aux petits soins du client à bord du véhicule. Il a fait son apparition grâce à l’amélioration des plateformes numériques qui facilitent les relations entre chauffeurs et les passagers. De nos jours, le nombre de VTC ne cesse d’augmenter par rapport au nombre de taxis en France.

À lire aussi  Objectif 2500 emplois pour le contrat engagement jeune en Haute-Corse

Les comparaisons entre VTC et taxi

Il y a une grande différence entre le tarif des VTC et des taxis. Le prix de la course pour le VTC est déjà élaboré avant même le départ de la voiture, contrairement au taxi qui est calculé par un compteur qui tourne en permanence. De cette manière, la facture d’un VTC pour un trajet ne sera pas impactée par les conditions de circulation qui peuvent surgir au cours d’une course. Le tarif pour le VTC est estimé avec l’intermédiaire d’une plateforme électronique qui varie selon la demande du client et l’offre. Pour les VTC indépendants, le chauffeur lui-même peut déterminer ses propres rémunérations.

À lire aussi  Isère. Condamnés pour harcèlement, ils avaient divulgué l’adresse de leur victime sur Internet

Pour exercer le métier de VTC, il faut acheter une carte professionnelle qui coûte 170 euros. Tandis que pour avoir une licence de taxi, il faut payer plus de 90 000 euros dans la partie régionale de Lyon.

Les qualifications requises pour devenir VTC

Avant de passer l’examen obligatoire pour obtenir la carte VTC, l’obtention d’un permis B valide depuis 3 ans est nécessaire pour exercer ce métier. Dans le cas d’une conduite accompagnée, il faut plus de  2 ans de validation. Dans un délai inférieur à 2 ans, il vous faut suivre une formation de secours civique et de prévention de niveau 1 (PSC1) ainsi qu’un test médical par un docteur agréé dans votre préfecture. Sans oublier la réussite de l’examen VTC qui se déroule à la Chambre des métiers de l’Artisanat.

Écrit par Emilie Fugère

Passionnée par le digital et les nouvelles technologies, j'utilise mon expertise pour rédiger de nombreux articles sur l’ensemble des domaines abordés sur linstant-interview.com. Je me spécialise dans la rédaction d’articles liés aux sujets du business et nouvelles technologies (IA, Métaverse, Industrie 4.0), mais ne manque pas de m’intéresser à la finance avec pour sujet de prédilection les cryptomonnaies.

Diplômée et major de promotion de l’École de Journalisme de Grenoble, je veille à entretenir mes propres outils de veille pour être une véritable contributrice au sein de la rédaction de linstant-interview.com.

Enfin, je suis une grande consommatrice d’articles et d’ouvrages traitant de ces sujets afin de me tenir à jour et de partager avec précision les actualités autour de ces thématiques.

Tout ce qu’il y a à savoir sur l’INSA à Lyon

BAFA : comment bénéficier de l’aide pour son financement ?