in ,

Comment détermine-t-on le nombre de pièces d’un logement ?

Le calcul du nombre de pièces d’un logement locatif peut sembler simple et sans complication. Cependant, avec un peu d’investissement et demander à un évaluateur immobilier, à un agent immobilier ou à un prêteur de le faire, il vous fera rapidement remarquer que la façon dont vous comptez les pièces d’un appartement et la façon dont ils les comptent peuvent être différente. Il est important de savoir comment compter les pièces d’un appartement pour avoir une bonne idée du montant du loyer que vous devrez payer ou du montant de la location perçue. Voici quelques conseils sur la manière de déterminer le nombre de pièces à inclure dans une annonce immobilière.

En quoi le calcul du nombre de pièces est si important ?

Dans un souci de clarté et de transparence pour les acheteurs et locataires potentiels, le nombre de pièces d’un logement est précisé dans les annonces de vente et de location. Ainsi, il est largement admis qu’un « deux-pièces » comprend à la fois un salon et une chambre. Pour deux chambres séparées, un acheteur doit viser au moins trois pièces. Il faut savoir alors que la vente d’un logement commence par la détermination du nombre exact de pièces.

À lire aussi  Tout ce qui est à savoir sur la surface habitable et son calcul

Quelles sont les pièces à ne pas prendre en compte ?

Le nombre de pièces d’une maison ne reflète pas la superficie totale de l’espace habitable. Les salles de bains, les cuisines et les toilettes, par exemple, ne doivent pas être incluses. En réalité, le salon ou la salle à manger, les chambres, le bureau et la bibliothèque sont souvent les seules pièces prises en compte pour déterminer le nombre de pièces d’une maison. Vous pouvez vous renseigner de la loi R111-1 du Code de la construction et de l’habitation qui définit et impose la distinction entre les « pièces principales », destinées au séjour ou au sommeil, et les « pièces de service ».

À lire aussi  Comment limiter l’humidité dans votre maison ?

Comment déterminer le nombre de pièces en fonction de leur dimension ?

Les pièces qui sont exceptionnellement petites ou, au contraire, extraordinairement grandes ont leurs propres règles de comptage :

  • Les petites pièces dont la surface est inférieure à 9 m2 : Sauf s’il s’agit de la pièce principale ou si la hauteur sous plafond est inférieure à 1,80 mètre, elles peuvent légalement être comptées dans le nombre de pièces d’une résidence.
  • Les grandes pièces d’une superficie de 30 à 40 m2 : Une pièce à vivre assez grande, généralement un salon, peut être présentée comme un « double salon » et considérée comme deux pièces.
  • Les très grandes pièces, ou celles dont la surface est supérieure à 80 m2 : Elles peuvent compter comme l’équivalent de trois pièces, à condition que cette distinction soit notée dans l’annonce.
À lire aussi  Hypothèque : les avantages et inconvénients

Une évaluation immobilière en bonne et due forme vous permettra de dissiper tous les doutes que vous pourriez avoir sur tous les cas particuliers et les nuances que comporte le calcul du nombre de pièces. Cela est utile non seulement pour confirmer l’exactitude de l’annonce de vente ou de location, mais aussi pour clarifier l’état fiscal de votre logement.

Écrit par Emilie Fugère

Passionnée par le digital et les nouvelles technologies, j'utilise mon expertise pour rédiger de nombreux articles sur l’ensemble des domaines abordés sur linstant-interview.com. Je me spécialise dans la rédaction d’articles liés aux sujets du business et nouvelles technologies (IA, Métaverse, Industrie 4.0), mais ne manque pas de m’intéresser à la finance avec pour sujet de prédilection les cryptomonnaies.

Diplômée et major de promotion de l’École de Journalisme de Grenoble, je veille à entretenir mes propres outils de veille pour être une véritable contributrice au sein de la rédaction de linstant-interview.com.

Enfin, je suis une grande consommatrice d’articles et d’ouvrages traitant de ces sujets afin de me tenir à jour et de partager avec précision les actualités autour de ces thématiques.

Comment limiter l’humidité dans votre maison ?

Nos astuces naturelles pour lutter contre les araignées