in

Auxiliaire de vie : un métier d’avenir

Depuis quelque temps, le métier du service à la personne est très demandé. Actuellement, de nombreuses maisons de retraites, des hôpitaux et des particuliers s’intéressent au recrutement d’auxiliaires de vie. C’est un métier très intéressant qui offre de nombreux avantages. Pour les personnes en reconversion professionnelle ou jeune étudiant, devenir auxiliaire de vie est une option à prendre en compte.

De quoi s’agit-il ?

Comme on l’a déjà mentionné, il s’agit d’un métier de service à la personne. L’auxiliaire de vie est également un métier de passion. De base, l’auxiliaire de vie travaille dans de différentes associations et des collectivités pour aider et prendre en charge des personnes dépendantes, handicapées et les personnes malades dans l’accomplissement des tâches quotidiennes.

À lire aussi  Être cadre : quels avantages et inconvénients peut-on en tirer ?

Cela dit, vous devez les accompagner dans les actes de vie ordinaire tout comme tout le monde.

Les devoirs d’un auxiliaire de vie

Sa première mission est de s’occuper, d’aider une personne handicapée, malade ou dépendante. Son lieu de travail varie selon la personne dont il a la charge. Le travail peut donc se faire dans un hôpital, dans une maison de retraite ou bien à domicile.

Les personnes âgées font partie des catégories de personnes qui ont besoin d’un auxiliaire de vie. Ce dernier va devenir une seconde partie de la parturiente, c’est-à-dire qu’il va accomplir à la place du senior, sinon l’aider à accomplir toutes les tâches quotidiennes, les tâches domestiques, les soins d’hygiène ainsi que les déplacements.

À lire aussi  Comment obtenir le KBIS de son entreprise Gratuitement ?

Quels sont les critères exigés pour ce poste ?

Tout comme les autres métiers, il y a des qualifications et des compétences à avoir afin de devenir un auxiliaire de vie. La première qualité à avoir est un bon sens de l’écoute. Vous devez être compréhensif envers la personne dépendante, il faut aussi de la passion pour ce métier. L’empathie est une qualité indispensable pour exercer ce métier. Dans tous les cas, l’auxiliaire de vie et son protégé doivent évoluer dans le même cadre et de ce fait établir une relation de confiance pour pouvoir s’en sortir.

Il faut avoir un bon sens de l’écoute, de communication et d’une bonne résistance physique et surtout psychologique. Sachez que le contrôle de soi, la patience et la rigueur sont très demandés pour devenir un auxiliaire de vie.

Écrit par Capucine Desforges

Je suis est une jeune chef d’entreprise dans les nouvelles technologies. J'ai développé une application qui mesure le sommeil d’une manière complétement novatrice. J'ai rejoint Instant Interview pour proposer des actualités variées dans les différents domaines qui me passionnent.

Véritable femme de terrain, je suis au cœur de l’action et rencontre de nombreux autres entrepreneurs pendant mes activités d’entrepreneuse accomplie.

Mon objectif au sein de la rédaction est de m’intéressée aux sujets en lien avec la santé, le repos, le “contre burn-out”, mon objectif est de sensibiliser les lecteurs de linstant-interview.com. aux différentes tendances en lien avec ces sujets si importants.

J'aborde également les sujets en lien avec le business afin d’ajouter mon expérience du terrain au sein des articles de la rédaction.

Comment réussir sa transformation numérique ?

Gaz et électricité : comment changer de fournisseur