in

Après la crise, l’e-santé enfin prête à décoller

Durant le confinement à cause de la pandémie, les personnels médicaux ont constaté que l’utilisation des technologies à distance prend de la place dans le monde entier. C’est ainsi que la création de la télémédecine apparaît, ce qui consiste à faire des soins sans avoir à se rendre au centre hospitalier. 

Les activités principales de l’e-santé

La pandémie est le principal facteur qui a amené le domaine de la santé à travailler avec le numérique. En effet, ce sont les restrictions sanitaires qui font que ce projet soit mis sur pied. C’est le début de l’e-santé ou la santé numérique, un système qui facilite les traitements du patient. L’e-santé regroupe trois grands domaines qui sont à base de la technologie. Le premier est le regroupement des dossiers sur la santé de la population, c’est-à-dire l’ensemble des systèmes d’information. Le deuxième est celui qui définit les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) au service de la santé. Le troisième englobe le mobile-santé à la pratique des services médicaux par des appareils mobiles sur la santé publique.

En quoi l’e-santé est vraiment nécessaire ?

Les services disponibles via l’e-santé sont la téléconsultation, la télésurveillance, la régulation médicale et la téléassistance. Il existe des appareils numériques qui sauront identifier la maladie des patients. 

Face à la pandémie, l’e-santé est une solution plus que nécessaire. Lors du confinement, les gens paniquent et stressent à cause de cette pandémie. À l’aide de cette technologie, ils peuvent consulter leurs médecins afin d’être rassurés de la situation, mais surtout de leur état de santé. 

Non seulement les médecins peuvent effectuer leur travail, mais ils sont également à l’abri. C’est pour cette raison que la santé numérique est la meilleure alternative exploitable dans de telles situations.

TerraPower : la société de Bill Gates va construire un nouveau genre de réacteur nucléaire

Comment la fintech suédoise Klarna veut conquérir la France