Monde

Les pays BRICS doivent intensifier la lutte contre le terrorisme: Om Birla – Les pays BRICS doivent intensifier la lutte contre le terrorisme: Om Birla

Lok Sabha Speaker Om Birla (photo d’archive).

New Delhi:

Le président de Lok Sabha, Om Birla, s’est adressé mardi à la réunion du Forum parlementaire des BRICS de manière virtuelle, qui s’est tenue sur le thème “Partenariat entre les États membres des BRICS: dimensions parlementaires en termes de stabilité mondiale, de sécurité publique et de développement progressif”. était. A cette occasion, Birla a déclaré que les pays membres du BRICS doivent intensifier leur lutte collective contre le terrorisme, qui constitue la plus grande menace pour l’humanité. Il a également déclaré que les députés ne peuvent pas rester des spectateurs muets en tant que représentant du peuple et qu’ils doivent s’unir pour faire face aux défis du terrorisme et de l’extrémisme violent.

Lire aussi

Il a souligné que les fonds reçus pour toutes les activités liées au terrorisme devaient être immédiatement arrêtés et que les circonstances responsables de la montée du terrorisme et de l’extrémisme violent devaient être examinées et résolues au plus tôt. Il a déclaré que les parlements des pays membres du BRICS devraient utiliser les forums internationaux pour renforcer leur détermination collective à soutenir les traités et accords visant à mettre fin au terrorisme.

Birla a déclaré qu’en raison de la pandémie de Kovid-19, des millions de personnes innocentes sont mortes tragiquement, de graves problèmes économiques sont survenus et la vie normale a été perturbée. Il a également déclaré que c’était le moment où l’unité et la coopération mondiales étaient les plus nécessaires. Birla a déclaré que malgré les différences entre les États membres du BRICS, un monde juste et non discriminatoire où il n’y a pas de place pour la pauvreté, la faim et la maladie et où chaque être humain a des chances égales dès la naissance, c’est notre partage. c’est un rêve. Il a également déclaré que les États membres des BRICS doivent veiller à ce que cette pandémie mondiale ne crée aucune crise sur la voie de la réalisation du Programme des objectifs de développement durable, 2030 et qu’ils élimineront la faim, la pauvreté et une complète Continuez à travailler ensemble vers votre objectif d’établir un monde inclusif et équitable.

Partageant les expériences et les stratégies de l’Inde pour faire face à cette crise sans précédent du Kovid-19, Birla a noté que notre gouvernement autonomiserait les couches les plus faibles de la société, relancerait l’agriculture et l’agro-industrie, les MPME et d’autres industries. Pour relever les défis de la position debout, un plan de relance économique de 260 milliards de dollars est donné. Il a déclaré que des programmes tels que “Campagne pour l’Inde autonome” seront très utiles pour autonomiser les pauvres, les agriculteurs, la classe ouvrière urbaine et la classe moyenne. Il a également mentionné le fait qu’au début de l’épidémie mondiale, l’Inde a transféré rapidement et avec succès des fonds en espèces aux couches les plus faibles de la société sur la base de trois installations, à savoir le numéro d’identification unique (Aadhaar), un compte bancaire et une connexion mobile. Fait le transfert. Birla a également déclaré que le gouvernement indien avait également mis en œuvre un programme complet de création d’emplois et de développement rural appelé «Garib Kalyan Rojgar Yojana» au profit des personnes confrontées à une crise économique.

Birla a déclaré que le Parlement indien a adopté plusieurs législations importantes en septembre 2020 pour assurer la sécurité des civils et des guerriers corona – travailleurs médicaux et de la santé, renforcer le système de soins de santé, renforcer le secteur agricole et promouvoir la stabilité économique. Organisation d’une séance en personne.

S’adressant au forum, le député Kanimozhi Karunanidhi a déclaré que les pays BRICS doivent se rassembler dans la lutte mondiale contre le terrorisme avec une vision large et sans aucune double norme. Il a également déclaré que tout différend entre nations souveraines devait être résolu pacifiquement par la diplomatie.

Le Président du Sixième Forum des BRICS et le Président de la Douma d’État de l’Assemblée fédérale de Russie, Son Excellence Vyacheslav Volodine et les Présidents des Parlements du Brésil, de Chine et d’Afrique du Sud ont également participé aux délibérations.

Related Articles

Close