Monde

La Chine adopte une loi sur l’exportation pour protéger la sécurité nationale et la technologie

La nouvelle loi permet à Pékin de «prendre des mesures réciproques» contre les pays qui abusent des contrôles à l’exportation.

Pékin:

La Chine a adopté une nouvelle loi interdisant les exportations liées aux technologies sensibles sous couvert de sécurité nationale. Cette décision de la Chine peut aggraver les relations commerciales (en particulier les exportations de technologie) entre les États-Unis et la Chine. Le Comité permanent du Congrès national du peuple, le plus haut organe législatif chinois, a adopté samedi la règle, qui s’applique à toutes les entreprises en Chine, y compris les entreprises à capitaux étrangers. Cette nouvelle loi entrera en vigueur le 1er décembre.

Lire aussi

La nouvelle loi permet à Pékin de «prendre des mesures réciproques» contre les pays qui abusent des contrôles à l’exportation et constituent une menace pour la sécurité nationale de la Chine. Selon l’extrait publié de la nouvelle loi, les données techniques sont également incluses dans les éléments couverts par le contrôle des exportations.

Le président chinois Xi Chinfing a demandé à l’armée de rester concentrée sur la préparation de la guerre: rapport

La dernière loi de Pékin a encore alimenté la guerre menée par le président américain Donald Trump contre les entreprises technologiques chinoises. L’administration Trump a interdit aux géants de la technologie Huawei et au fabricant de puces Semiconductor Manufacturing Corp, notamment Tick Talk et WeChat, de prendre des mesures contre les applications chinoises populaires et les grandes entreprises.

Pékin a déclaré que la nouvelle loi avait été préparée “pour protéger la sécurité et les intérêts nationaux”. La nouvelle loi stipule: “Si un pays ou une région abuse des mesures de contrôle des exportations pour mettre en péril la sécurité nationale et les intérêts de la République populaire de Chine, (cette) loi permettrait une action réciproque contre eux.” est.” Selon la loi, les autorités chinoises continueront de modifier de temps à autre la liste des contrôles à l’exportation. Une amende de 5 millions de yuans pour violation de cette loi et l’annulation de la licence d’exportation a été faite dans la loi.

Lorsque le navire de guerre américain est passé près de Taiwan, la Chine a éclaté, on lui a dit de s’abstenir de telles singeries

Related Articles

Close