Monde

en france enseignant qui a montré le dessin animé du prophète en classe décapité: police – enseignant en classe dessin animé du prophète en France décapité: police

Image symbolique

Paris:

Selon la police et le parquet, un professeur d’histoire, qui a montré la caricature du prophète Mahomet en classe, a été décapité et tué vendredi. L’attaquant a ensuite été tué par la police. Les procureurs français de la lutte contre le terrorisme ont déclaré qu’ils enquêtaient sur l’attentat qui a eu lieu à 17 heures (15h00 GMT) à la périphérie de Paris, près d’une école de Conflance Saint-Honorin, la banlieue ouest de la capitale française.

Lire aussi

Lisez aussi: Le service sur la plate-forme de médias sociaux Twitter a été interrompu, rétabli après deux heures

Selon une source policière, la victime était un professeur d’histoire qui avait récemment discuté en classe du prophète Mahomet. Les procureurs ont déclaré qu’ils considéraient cet incident comme “un meurtre impliquant une organisation terroriste” et une “relation criminelle avec des terroristes”.

L’allégation est similaire aux allégations formulées le mois dernier contre un Pakistanais de 25 ans qui a blessé deux personnes pour se venger de la publication de la caricature du prophète Mohammed par l’hebdomadaire satirique Charlie Habado.

L’agresseur a grièvement blessé deux employés d’une agence de production télévisuelle, dont les bureaux se trouvaient dans le même immeuble où vivait Charlie Hebdo. Cependant, les deux ont survécu à l’attaque.

(Cette actualité n’a pas été éditée par l’équipe NDTV. Elle est publiée directement à partir du fil Syndicate.)

Related Articles

Close